compteur d'eau

Fuites d’eau : comment réagir ?

Les fuites d’eau représentent un vrai fléau pour les usagers de la plomberie. Hormis la facture qui augmente, elles entrainent des dégâts plus importants tels que des moisissures. Voici pourquoi, il est important d’être à l’affut de l’apparition en se tenant prêt à réagir rapidement quand elles se produisent.

Les premiers gestes

Le premier reflexe à adopter est d’évaluer l’ampleur des fuites pour estimer les dégâts potentiels. S’il s’agit d’une fuite importante, coupez immédiatement l’arrivée d’eau éviter un éventuel inondation. Ensuite, appelez un plombier professionnel pour qu’il voit l’étendue des dégâts. En fonction du type de fuite et de son emplacement, il faudra envisager de poser un récipient pour recueillir l’eau fuyante.

Une fois assurés que l’eau ne causera plus de dégâts, enveloppez la partie où se trouve la fuite avec un sachet ou étanche. On trouve également des pâtes de colmatage, un matière qui fera l’affaire de manière provisoire. Ce produit fera effet pendant une heure maximum. Aussi, il fera l’affaire le temps que le plombier professionnel arrive pour vous dépanner.

Sollicitez un professionnel

Il faut confier les opérations de colmatage à un professionnel car il faudra procéder à des vérifications au niveau des nombreux éléments de votre réseau sanitaire. La plupart du temps, il s’agit d’un joint usé ou mal installé, d’un raccord mal serré ou encore une grosse fissure. Mais pour en être sûrs, il faut solliciter l’intervention d’un professionnel.

De plus, si un plombier vient pour inspecter les dégâts, il pourra vous donner quelques conseils sur les précautions à prendre pour éviter d’avoir d’autres fuites dans le futur. En effet, quand une installation est bien faite, on peut se débarrasser définitivement de ce phénomène. De plus, l’intervention d’un professionnel vous permettra d’en savoir plus sur le fonctionnement des installations sanitaires et d’intervenir efficacement quand il le faudra.

Les bons réflexes après le dépannage

Une fois que vous serez tranquilles car toutes les opérations de colmatage et de dépannage sont effectuées, ne vous reposez pas sur vos lauriers et soyez à l’affut des nouvelles fuites qui peuvent se produire. Pensez à observer votre facture et à regarder si cela correspond à votre consommation quotidienne.

Pour être sûrs qu’il n’y a plus de fuite, pensez à observer votre compteur après vous être assurés que tous les robinets sont éteints.  Si le compteur continue de tourner, c’est qu’il y a une fuite quelque part. Enfin, vérifiez si le chauffe-eau Lyon est bien à une pression de 1 à 1,5 bars. Si ce n’est pas le cas, c’est qu’il y a un problème quelque part.